Dogon blues, partie II : le retour de super routarde !

Publié le par africultureconsciente.over-blog.com

Ségou 039Bon alors, moi aussi en arrivant à Mopti, je me sentait assez exténué. Mais les énergies du pays dogon, peuplé principalement d'agriculteurs (cultivant l'oignon mais aussi la salade et les tomates) m'ont remis d'aplomb. C'est avec grande joie que j'ai pu marcher loin des villes dans ses étendue de brousse longeant cette mythique falaise.

Néanmoins, nous avons pu constater, bien que nous soyons dans la partie préservée du tourisme de masse, l'empreinte de celle-ci. Nous n'avons pu observer que de loin la culture dogon. La question qui se pose alors est : est ce que ce peuple ancestral comme tant d'autres voit son identité et sa culture disparaitre ou celle-ci est-elle préserver des étrangers et de son attrait mercantile (si tel est le cas, c'est peut être tant mieux).

En effet, certains lieux considéré comme sacré sont interdits d'accès pour toutes personnes étrangères aux dogons.

Enfin, mon inquiétude sur l'état de Claire, nous a fait prendre la décision (la plus sage, je pense...) d'arrêter ce périple.

Tout de même, en trois jours, nous en avons pris plein les yeux de paysages grandioses et avons eu une petite introduction de ce peuple dés plus mystique et mystérieux.

 

Ségou 046  Ségou 050

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous voila de retour à Ségou, ville toujours aussi paisible où nous avons pris trois jours de retraite imposés par nos organismes. Claire a repris du poil de la bête et bluff les maliens au jeu de carte.

Adri, quant à lui pète la forme et cherche désespérément un beau tissu pour son nouveau pantalon ! Ensuite, nous repartons aux alentours de Bamako avec grand enthousiasme. Nous allons travailler dans le jardin pédagogique de Terre et Humanisme pendant quelques jours et enfin reprendre notre projet agricole. On veut jardiner !!!

 

On vous embrasse !! Vous nous manquez tous !  Ségou 053

Kambe ! Akounamatata !

 

PS:

1. Mes chers parents, sachez que la photo des pécheurs n'était pas une mise en scène et que j'ai peut être trouvé ma vocation...

2. Qui se cache derrière ce nom énigmatique : le casque à la pointe de l'est ?

3. On attend avec impatience des nouvelles des tontons Fouyou et Quentin!

4. Nouvelles photos dans l'album Ségou et Pays dogon

 

Ah oui et dernier ps : Selon différentes sources non vérifiées mais suffisantes pour être crédibles, on aurait trouver des zones de gisement de pétrole aux alentours de Tombouctou/Gao (nord du Mali). Francais, lybiens (quel philanthrope ce Kadafi à construire mosquées et hôtels) et américains sont dans les starting block. L'armée française et américaine sont postées dans les environs...

Tiens en parallèle, la France a suspendue les visas pour le Mali depuis Paris, toute la partie nord est placée en zone rouge et les expatriés rapatriés sur Bamako. Nos chers impôts patrouillent secrètement toutes la semaine sans que l'on sache trop pourquoi, les médias nous matraquent sur les dangers de l'AQMI et Mr Sarkozy voudrait nous faire croire que la Francafric est terminé ?

Comme en Mauritanie, nous avons voyagé dans ces régions dites dangereuses et recueillis des témoignages d'autres voyageurs. Nous pouvons vous assurer qu'il n'y a pas de problèmes majeures nécessitant de telles décisions...

Quant est ce qu'on arrêtera de faire saigner Africa ?

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Nonore 22/02/2011 17:16


Arvis de la yaute les amis !!!
Merci de nous faire partager votre périple : histoires, coutumes de toutes ces lointaines contrés et de ces gens qui paraissent accueillants.
Ici ça ressemble pamal à la routine alors continuez de nous faire rêver à travers les photos et récits.
ps : vous avez bonjour de la Raspoutine family !!!


la casque à pointe de l'est 21/02/2011 14:52


Salut à vous, il était temps que vous redonniez de vos nouvelles. Désormais je suis trop accro. Désolée pour Claire, j'espère qu'il n'y a pas eu un "envoutement", marabout et consor, (Claire étant
un peu blonde et belle, sic !).
En tous les cas vos photos sont excellentes. Le reportage également. Un vrai régal. Qu'avez-vous dont bu dans vos calebasses pour faire une moue pareille ?
Bisous - l'énigmatique casque à pointe de l'est...


fallet 19/02/2011 22:57


salut à vous,
samedi soir: brive a gagné au rugby, reims au foot, on a fait de la peinture,on a fini de tailler le tilleul, et il pleut! Rien à voir avec le Mali.
Le pays dogon a l'air d'un endroit magique mais Annie s'interroge: les hommes dogons sont-ils des beaux mecs? avez vous des photos?
Heureux que les chamans locaux aient combattu victorieusement ta maladie. Bon woof!
Bises.
Joël et Annie de Brive.


les vieux de la hiaute 18/02/2011 23:51


Salut tous les deux,
Vous avez vu ,vous avez des nouvelles des gringos qui contrairement à vous se la coulent douce au venez!!!
Pour la photo,c'était une plaisanterie bien sûr( mais cette photo est si belle!!!)
On est très content de savoir que Claire va mieux et que vous avez bien récupéré,c'était une sage décision d'abréger le séjour en pays Dogon.Encore une fois très belles photos et commentaires
passionnants
A propos du PS n°2,on vous donne un indice de choc ,ce n'est pas "le" mais "la" casque à pointe de l'est,cherchez dans l'histoire européenne guerrière du 20 ème siècle.On ne peut pas en dire plus
!!
On vous embrasse très fort.