Jardin pédagogique Pierre Rahbi ( Mali)

Photo 018Créé en 2006 par Oumar Diabaté, les jardins recouvrent une superficie de deux hectares entièrement cultivé en période froide ( octobre à janvier).

Peuplé de nimes, moringa, orangers,  citronniers et  papayers, les cateurs (deux employés et Oumar) cultivent une diversité de légumes pouvant s'acclimater au grosses chaleurs : carottes, tomaters, betterraves, choux, poireaux, aubergines, oignons et plantes aromatiques (dont la stévia).

A coté de celui-ci, chèvres vaches et autresq volailles apportent oeufs et fumiers pour le compost. jardin 020

 

En parallèle, sont pratiquées des formations, de un mois pour des agriculteurs en reconversion, à quatre ou six mois pour des non initiés. Ces formations sont pris en charge financièrement par une assocciation de coopération décentralisés située  dans les bouche du rhone. Il acueille aussi des stagiaires dans l'agronomie et s'est laissé récemment convaincre pour s'inscrire au réseau du WWOOF. jardin 004

Le jardin s'est lançé dans la commercialisation de paniers de  légumes par les habitants de Bamako (jusuà 26 paniers par semaine à certaines périodes).

 

L'arrosage se fait manuellement et par moto- pompe un jour sur deux. Malgré les différents puits, le manque d'eau se fait cruellement ressentir à la saison chaude. En projet de retenu d'eau est en cours ainsi que de pisciculture une fois le barrage effectué.

 

Pendant la semaine ou nous étions la, nous avons participer à la fabrication du compost et du purin de nimes.Nous vous détailons les opérations ci-dessous:

 

Photo 022Fabrication du purin de nime :

1- Faire macérer 4 poignées de feuilles de nime par litre. Pour 4 litres, il faut donc 16 bonnes poignées

2- Laisser24 h ou 48h selon la température, puis filtre.

3- Faire boullir 100gr de savon de "Koulikoro" équivalent de celui de Marseille dans 4litres d'eau.

4- Mélanger les deux potions

5- et voila c'est prêt !! sert pour lutter contre les pucerons et autres ravageurs.

 

Conception d'un compost dans un pays sahélien :

Compost à réaliser obligatoirement à l'ombre. Si le sol est sablonneux, il est préférable de rajouter de l'argile pour éviter l'évaporation de l'eau.

Faire un trou de 35 cm de profondeur. 1m50/ max 2m de largeur sur une longueur variable selon la place.  Il faut impérativement respecter les dimension de la largeur pour une circulation optimal de l'air.

- 1ère couche : déjections d'animaux sur une épaisseur de 5cm

- 2ème couche : paille sur 15/20cm

- 3ème couche : Cendre ( 1 poignée pour 2m²) pour la potasse et pour fixer les réactions

 

ARROSER SUFFISSAMENT CHAQUE COUCHE   Photo 025

 

Réitérer chaque couche jusqu à ce que le compost atteigne une hauteur de 1m20.

 

Il faut creuser 4 trous similaires pour pouvoir le retourner chaque quinzaine. Cela permet d'avoir toujours un compost en préparation. En 2 mois le compost est mature.

 

Pour info, un agriculteur paye 150 euros d'engrais pour 1 hectare. Alors que 2 fosses de 10 m de longeur de compost suffisent pour enrichir 1 hectare de sol cultivé, à un coût moindre...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :